Terre de diatomées : bon pour la santé ?

Catégorie :,


Qu’est-ce que le kieselguhr?

Le kieselguhr ou terre de diatomées est un sable qui se forme naturellement et qu’on extrait de la terre. Il est composé de squelettes d’algues microscopiques, connues sous le nom de diatomées, qui se sont fossilisées sur des millions d’années.
Il existe deux types principaux de terre de diatomée :

  • Alimentaire, qui est consommable, c’est celui qui est vendu sur ce site.
    et
  • Filtrant, qui est toxique pour les humains mais très utile pour l’industrie.

Les diatomées contenues dans le kieselguhr sont composés en grande partie d’un composé chimique appelé dioxyde de silicium. Le dioxyde de silicium est commun dans la nature. Il se trouve dans le sable, les pierres, les plantes et les humains. Ce qui rend le kieselguhr unique est qu’il est une source concentrée de dioxyde de silicium.
Le kieselguhr qui est disponible à la vente est censé contenir 80 à 90% de dioxyde de silicium, des traces de plusieurs autres minéraux et un faible taux d’oxydes.
A retenir : le kieselguhr est un type de sable composé d’algues fossilisées. Il est riche en dioxyde de silicium, une substance aux usages variés dans l’industrie.

Les variétés alimentaires et non-alimentaires de kieselguhr

Le dioxyde de silicium existe sous deux formes principales: cristallin et amorphe.
Sous un microscope, la forme cristalline est pointue et ressemble à du verre. Elle a des propriétés qui la rendent désirable pour de nombreuses utilisations industrielles.
Les deux formes principales de kieselguhr varient dans leurs concentrations de la forme cristalline du dioxyde de silicium:

Pour l’alimentaire: Notre terre de diatomées contient MOINS de 0.1 % de cristaux de dioxyde de silicium et est utilisé comme un insecticide ainsi que dans l’agriculture et l’industrie alimentaire. Il s’agit de l’additif E551.

Pour la filtration : Aussi connu comme l’usage non-alimentaire, ce type contient au minimum 60% de cristaux de dioxyde de silicium. Il est toxique pour les animaux mais a de nombreux usages industriels comme la filtration de l’eau et la production de la dynamite.
A retenir: le kieselguhr alimentaire est pauvre en cristaux de dioxyde de silicium et est considéré comme sans danger pour les humains. Le type non-alimentaire est riche en cristaux de dioxyde de silicium et est toxique.

Le kieselguhr, un insecticide

Le kieselguhr alimentaire est souvent utilisé en tant qu’insecticide. Quand il entre en contact avec un insecte, le dioxyde de silicium détruit l’extérieur cireux de l’exosquelette de l’insecte. Sans cette couche cireuse, l’insecte ne peut pas stocker d’eau et meurt de déshydratation.
Certains fermiers pensent qu’ajouter du kieselguhr à la nourriture du bétail tue les vers intestinaux et les parasites d’une manière similaire mais l’efficacité reste encore à prouver.
A retenir: le kieselguhr est un insecticide qui fonctionne en détruisant l’extérieur cireux de l’exosquelette des insectes. Certains pensent qu’il peut aussi tuer les parasites, mais il faut faire des recherches avant de pouvoir l’affirmer.
Le règlement de l’UE impose l’enregistrement du Kieselguhr dans la liste des biocides lorsqu’il est utilisé en tant qu’insecticide (TP18).

Les bienfaits du kieselguhr sur la santé

Le kieselguhr alimentaire est récemment devenu populaire pour son utilisation en tant que supplément alimentaire pour les humains.
Il est censé avoir les bienfaits suivants:

  • Nettoyer le système digestif.
  • Aider à avoir une digestion saine.
  • Améliorer le taux de cholestérol et la santé cardiaque.
  • Apporter des minéraux au corps.
  • Améliorer la santé des os.
  • Aider les cheveux à pousser.
  • Aider la peau à être en bonne santé et renforcer les ongles.

Toutefois, peu d’études sur la qualité des effets du kieselguhr sur les humains qui le prenaient en supplément ont été menées. La plupart des bénéfices sur la santé sont donc hypothétiques ou anecdotiques.
A retenir: les fabricants de kieselguhr affirment qu’il peut avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé, mais ça n’a pas encore été prouvé par des études.

Les effets sur les os du kieselguhr

Le silicium, la forme non-oxydée de dioxyde de silicium, est l’un des nombreux minéraux présents dans le corps humain.
Son rôle exact n’est pas très bien compris mais il semble être important pour la santé des os et l’intégrité structurelle des ongles, des cheveux et de la peau.
Étant donné qu’il est riche en dioxyde de silicium, certains affirment que consommer du kieselguhr aide à augmenter le taux de silicium du corps. Mais, comme ce type de silicium ne se mélange pas bien avec les fluides, il n’est pas bien absorbé du tout. C’est comme de mettre du sable sur l’eau, les deux ne se mélangent pas.
Certains chercheurs spéculent que le dioxyde de silicium pourrait relâcher de petites quantités de silicium que le corps pourrait absorber et qui seraient assez significatives. Mais c’est non-prouvé et peu probable. Pour cette raison, la consommation de kieselguhr n’a probablement aucun effet bénéfique notable sur les os.
A retenir: certaines personnes affirment que le dioxyde de silicium contenu dans le kieselguhr peut faire augmenter le taux de silicium du corps et renforcer les os, mais ça n’a pas été prouvé.

Les effets sur les toxines

Beaucoup de personnes affirment que le kieselguhr est utile pour une détox puisqu’il « nettoie » le système digestif. L’affirmation est basée sur sa capacité à se débarrasser des métaux lourds contenus dans l’eau. Une propriété qui fait du kieselguhr un filtrant industriel populaire.
Cependant, il n’y a aucune preuve scientifique qui vienne étayer la théorie que ce mécanisme peut être appliqué à la digestion humaine, ou que le kieselguhr ait un effet significatif sur le système digestif. Plus important, il n’y a aucune preuve que le corps humain est rempli de toxines dont il doit être débarrassé.
Le corps est parfaitement capable de neutraliser et d’évacuer des toxines par lui-même.
A retenir: il n’y a aucune preuve que le kieselguhr aide à se débarrasser de toxines présentes dans le système digestif.

Le kieselguhr pourrait faire baisser le taux de cholestérol

Jusqu’à maintenant, une seule étude, avec peu de participants, a étudié les effets du kieselguhr en tant que supplément alimentaire. Les 19 participants, qui avaient tous un historique comprenant des taux élevés de cholestérol, ont pris le supplément trois fois par jour pendant 8 semaines.
Par rapport aux niveaux de départ, le cholestérol avait baissé de 13.2% au total. Le mauvais cholestérol avait légèrement baissé et le bon cholestérol avait augmenté après la fin de l’étude.
Les résultats sont intéressants, mais comme tous les participants de l’étude ont pris le supplément, il n’y a pas de moyen de comparer avec un groupe qui ne l’aurait pas pris. Le kieselguhr n’était donc pas forcément responsable pour la baisse du cholestérol.
Les chercheurs ont conclu qu’il faudrait refaire une étude avec une partie des participants placée sous placebo pour vérifier.
A retenir : une petite étude a montré que le kieselguhr peut faire baisser les taux de cholestérol et de triglycérides. La manière de mener l’étude ne permet pas d’affirmer les résultats, il faut plus de recherches.

Le kieselguhr, dangereux ?

Le kieselguhr alimentaire n’est pas dangereux et peut être consommé. Il passe à travers le système digestif sans subir de transformation et n’entre pas dans le système sanguin.
Toutefois, il ne faut pas oublier un danger important :

N’inhalez jamais de kieselguhr !
Si vous l’inhalez, le kieselguhr irritera vos poumons, comme si vous inhaliez de la poussière. Mais la différence se trouve dans le dioxyde de silicium, qui peut faire beaucoup plus de dégâts. Inhaler des cristaux de dioxyde de silicium peut causer une inflammation des poumons et une maladie pulmonaire, connue sous le nom de silicose. Cette maladie, qui touche souvent les mineurs, a causé plus de 40000 morts rien qu’en 2013.
Étant donné que le kieselguhr alimentaire contient moins de 2% de dioxyde de silicium cristallisé, vous pourriez penser que c’est sans danger. Toutefois, à long terme, l’inhalation peut vraiment endommager les poumons.
A retenir : le kieselguhr alimentaire peut être consommé sans danger.

Ne pas aller trop loin

On veut tous améliorer sa santé, d’une façon ou d’une autre. Toutefois, même si certains suppléments alimentaires peuvent clairement aider, il n’y a absolument aucune preuve que la terre de diatomée soit l’un d’entre eux. Manger du sable ne semble pas vraiment avoir de bénéfices sur la santé humaine, et surtout…ce n’est pas du tout naturel.