Terre de diatomées 
(Kieselguhr)

 

———–

Fiche technique de la terre de diatomées

La terre de diatomée est un produit naturel qui pourra vous servir dans différentes situations. Elle offre de nombreux avantages et permet de préserver à la fois vos animaux et vos espaces naturels. Pour les particuliers ou les professionnels, la terre de diatomée est indispensable. Voici ce que vous devez retenir sur ce produit.

 

Les caractéristiques de la terre de diatomée

  • Autre nom de la terre de diatomée : Kieselguhr.
  • Matière première minérale NON transformée après extraction dans nos carrières.
  • Utiliser la terre de diatomées est l’un des moyens naturels les plus efficaces connu à ce jour en tant qu’agent anti mottant.
  • Également connu sous l’appellation additif alimentaire  E 551
  • Conforme au règlement (CE) no 453/2010.
  • Conforme au règlement (CE) no 1907/2006.
  • Teneur en Silice 90 % (SiO2)
  • Utilisable en agriculture BIO (substance minérale NON transformée = exemption)
  • Absence totale de métaux lourds

Les avantages de la terre de diatomée

Utiliser la terre de diatomée offre son lot d’avantages. Elle est capable de vous accompagner au quotidien tout en préservant votre environnement et vos animaux. Voici les avantages fondamentaux de la terre de diatomée :

  • produit naturel et propre, respectueux de l’environnement ;
  • ne contient aucun produit chimique toxique ou nocif ;
  • sans danger pour les humains, les animaux domestiques et les plantes ;
  • absence complète d’odeur.

 

Terre de diatomée : les modes d’action

La terre de diatomées non calcinée est une poudre abrasive. Il s’agit d’un excellent absorbant, la terre de diatomées absorbe ainsi l’eau et les fluides. Mais c’est également un produit répulsif et sa constitution en fait un antiparasitaire incroyable. De fait, la terre de diatomée est composée de petits cristaux inoffensifs pour l’humain et les animaux, mais fatals pour les vers et autres nuisibles qui viennent stresser et épuiser les animaux tels que les poules, les chiens, les chats, etc.

 

Les domaines d’application de la Kieselguhr

La terre de diatomée s’utilise de différentes manières et offre des propriétés diverses :

  • c’est un agent asséchant ;
  • c’est un additif alimentaire ;
  • elle est parfaite pour le nettoyage ;
  • c’est un anti-mottant ;
  • c’est un excellent désodorisant ;
  • c’est un produit antiparasitaire efficace.

Les différents usages de la terre de diatomée

Poules et basses cour :

La terre de diatomée agira longtemps en prévention. De grade alimentaire, la terre de diatomée peut être ingérée sans risque et aura même une action vermifuge en filtrant les débris intestinaux. À saupoudrer généreusement à la première utilisation, puis régulièrement à chaque changement de litière. Dotée d’un fort pouvoir d’absorption, elle agit également comme dessiccateur, assèche et donc assainit la litière.

On note une augmentation du poids de chair et de la taille des oeufs grâce à l’apport important de silice naturelle.

 

 

Chiens, chats, petits animaux et oiseaux :

La terre de diatomée agit également de manière très efficace . Assèche et diminue les odeurs de litière.

 

 

 

 

 

Usage domestique de la terre de diatomée

Elle est efficace pour tuer les parasites domestiques, détartrer les dents, polir le métal, nettoyer des taches d’huile, fabriquer des masques et des exfoliants, etc.

 

Usage professionnel de la terre de diatomée

Très absorbante  la terre de diatomée diminue les risques d’infection liés à l’humidité des lieux d’élevage.

 

Pour le jardin :

Mélangée au sol de surface, la terre de diatomée permet une meilleure résistance au stress hydrique, absorbe l’eau en trop et la restitue progressivement. Elle aère le sol et aide au développement racinaire des plantes.

Elle favorise également les échanges cationiques nécessaires à la plante pour l’absorption des phosphore, potassium et potasse.

N’est pas considérée comme engrais

 

 

Chevaux et poneys :

Sans danger pour le cheval. Action mécanique, sans action chimique.
Absorbe aussi les mycotoxines.

Réaliser des “traitements” curatifs d’un mois, à chaque saison.

 

 

 

———-

*Issue des carrières marines d’ Europe les plus riches en silice (90%)