Pommiers : un traitement bio efficace contre les insectes

Catégorie :

Rapport de test sur pommiers 

  • Lieu du traitement – Plantation de pommiers, Sud
  • Date : Juillet 2018
  • Objectif du traitement : lutte contre l’acarien de l’aubépine (Tetranychus crataegi)
  • Méthode de traitement : dispersion de la terre de diatomée par une dispersion dans l’eau à 5 %.

Description du test

Le traitement a été réalisé sur 3 échantillons de pommiers :

  • Echantillon 1) Dosage terre de diatomées poudre – 25 kg par hectare
  • Echantillon 2) Dosage terre de diatomées – 50 kg par hectare
  • Echantillon 3) Zone de contrôle sans traitement

Superficie traitée – 1 hectare pour chaque variante de traitement, et 1 hectare pour la superficie de contrôle.

Équipement – tracteur pulvérisateur Agrola 2000v
Météo – température environ 30,7⁰С, vent léger 4 m / s, humidité relative 40%.

Dans les deux solutions, ajout d’ un agent mouillant base organosilicone universel pour les produits phytosanitaires type “Silvet Gold” dose 150 ml par tonne de solution.


Resultats

Date 12.07.2018

Après le traitement, la surface de la feuille a été recouverte d’une fine couche blanche de poudre.

  •  5 jours aprés le début du traitement, le temps a été chaud et sec avec une température moyenne jour de 30…32⁰С, de nuit – au-dessus de 19⁰С.
  • 5 à 7 jours après le traitement, une mort partielle de la population d’insectes a été constatée.

Echantillon  1: Les acariens survivants étaient très actifs

Echantillon 2 : Les acariens survivants étaient extrêmement inactifs, malgré un niveau de température très élevé.

  • Le 7ème jour après le traitement :

Echantillon 1 : Un bon nombre d’acariens ont été trouvés sur les feuilles. L’efficacité biologique du traitement avec le dosage de terre de diatomées à raison de 25 kg par hectare est d’environ 30% par rapport à la zone témoin.

Echantillon 2 :Quelques acariens ont été trouvés sur les feuilles. L’efficacité biologique du traitement avec  le dosage de terre de diatomées à raison de 50 kg pour 1 hectare est d’environ 70% par rapport à la zone témoin.


Pendant le mois qui a suivi le traitement, la couche blanche de poudre a été maintenue dans la plus grande partie des feuilles, malgré les précipitations pendant cette période (environ 142 mm).

Après le traitement, la population d’acariens s’est rétablie lentement et progressivement.


Conclusion

  1. Haut niveau d’efficacité biologique du traitement avec dosage de poudre 50 kg par hectare
  2. Le traitement avec la terre de diatomées crée une couche protectrice contre le soleil et prévient les brûlures de feuilles pour les variétés d’arbres sensibles.
  3. La couche de protection contre le soleil (ecran) est maintenue pendant plusieurs semaines.