La terre de diatomées : pour les sabots de nos chevaux

Catégorie :

La terre de diatomées est une source naturelle de silicium important pour les chevaux.

Le kieselguhr qui s’est formé il y a plusieurs millions d’années contient également un grand nombre de minéraux importants, en raison de sa structure de surface particulière, le kieselguhr est particulièrement intéressant pour la réhabilitation intestinale ou la toxicité intestinale chez les chevaux.

Le kieselguhr non chargé est capable de lier les métaux lourds et de soutenir le tissu conjonctif collagène (peau, pelage, sabot) sous forme de silicate.

Terre de diatomées Diateor en vente sur ce site e-commerceLa terre de diatomées DIATEOR est disponible dans le commerce dans divers circuits de  distribution et notamment sur internet ; c’est une poudre beige composée de dépôts de diatomées dans de l’eau de mer  (dépôts tertiaires et quaternaires),  et que l’on obtient par le broyage.

 

La TD est constituée de 85-90% de silice (acide silicique) et environ 9% d’oxyde d’aluminium. la masse volumique apparente est dû aux nombreux vides microscopiques seulement 400 g par litre. Un centimètre cube contient environ un milliard de diatomées. les sites sont situés aux États-Unis, et en Russie principalement.

Les dépôts et carrières à ciel ouvert atteignent partiellement une hauteur de 5-7 mètres .

La terre de diatomées  devrait être aussi fine que possible.

Notre terre de diatomées est EXEMPTE de métaux lourds.

Sous forme finement moulue, le kieselguhr peut exercer un effet d’harmonisation sur le tractus gastro-intestinal.

La terre de diatomées contient de nombreux minéraux

En outre, la terre de diatomées contient beaucoup de minéraux (en très petites quantités mais un spectre très large – similaire à la farine d’algues)

Avec la terre de diatomées vous n’atteindrez probablement pas une progression importante dans la croissance du sabot.

Mais c’est toujours un complément utile.

La terre de diatomées est également très bonne pour détoxifier le tube digestif.

 

Utilisation (Dosage) :

  • 1 tasse par jour à mélanger (saupoudre)  à l’aliment pour un cheval de 500 Kg (10 à 15 g)