Existe-t-il différents types de terre de diatomées ?

Catégorie :,

Oui, d’une part, on distingue la terre de diatomées d’eau salée et la terre de diatomées d’eau douce et, d’autre part, selon la teneur en composants organiques. Il existe également une différence entre le dioxyde de silicium synthétique et le dioxyde de silicium naturel.

LA TERRE DE DIATOMÉES DIATEOR EST OBTENUE EXCLUSIVEMENT À PARTIR DE DIOXYDE DE SILICIUM AMORPHE ET NATUREL !

Il s’agit de la terre de diatomées d’origine marine la plus pure et la plus riche en dioxyde de silicium exploitée en Europe 

Le gel de silice est une variante synthétique et purement amorphe de la terre de diatomées utilisée dans la lutte antiparasitaire.

Terre de diatomées DIATEOR

Comment fonctionne la terre de diatomées ?

La terre de diatomée finement broyé utilisée dans la lutte antiparasitaire a un effet purement mécanique. Les parasites se blessent lorsqu’ils passent sur les coquilles à arêtes vives des diatomées et se dessèchent. C’est pourquoi, contrairement aux produits chimiques, la formation d’une résistance n’est pas possible.

Pour nous, le kieselguhr ne ressemble qu’à une couche de poussière et est totalement inoffensif pour l’humain, les animaux de compagnie et les animaux d’élevage. Pour les acariens, les fourmis, les poux et autres, c’est un champ de mines de tessons de verre mortels.

Comment est-il utilisé dans la lutte antiparasitaire ?

Il faut mettre de la poudre de terre de diatomées dans les nids de ponte ainsi que tous les coins et fissures. Un revêtement uniforme et léger doit être visible sur toutes les surfaces traitées.

Il peut également être ajouté à la litière, notez qu’elle a également des vertus désodorisantes.

Lorsqu’il s’agit de parasites internes à l‘image des vers, la terre de diatomée alimentaire peut simplement être intégrée dans l’alimentation de nos animaux. Ce sont les petits cristaux microscopiques qui forment la terre de diatomée qui vont détruire ces parasites. De fait, le ver, pour ne citer que lui, va se couper et se déshydrater pour mourir rapidement.

 

La terre de diatomée : un poison ?

Non. La distinction entre le dioxyde de silicium cristallin et le dioxyde de silicium amorphe (non cristallin) est importante pour évaluer les risques pour la santé.

Dans le pire des cas, l’inhalation à long terme de silice cristalline peut entraîner des cancers, des lésions pulmonaires graves et d’autres maladies auto-immunes, car les particules de poussière cristalline ne peuvent pas être dégradées par notre système immunitaire.

Néanmoins, nous recommandons l’utilisation de lunettes de protection respiratoire et de sécurité lors de l’application de terre de diatomées, car l’inhalation de particules de poussière peut généralement conduire à des réactions réversibles. Ceci s’applique également à la poussière domestique.

Diateor vous propose une terre de diatomée composée de silicium amorphe et naturelle. Elle est sans danger pour les humains et les animaux, elle peut être utilisée dans les potagers pour une ingestion sans risque.

 

Pourquoi appelle-t-on cela parfois un biocide ?

Les biocides sont des produits chimiques ou des micro-organismes utilisés pour la lutte antiparasitaire. Selon le règlement européen sur les biocides, cela ne doit pas avoir d’effets nocifs sur l’homme, les animaux ou l’environnement.

Les animaux destinés à l’alimentation – par exemple les poules pondeuses et leurs œufs – doivent être exempts de résidus de toute sorte.

Puisque le mode d’action de la terre de diatomées est purement mécanique-physique et non chimique-physique,
cette classification est devenue très controversée parmi les scientifiques.

Avec la terre de diatomée Diateor, vous ne prenez aucun risque. Elle agit sur les parasites à l’image des poux rouges dans les poulaillers uniquement et ce, sans les empoisonner, mais en les coupant et en les déshydratant.

Quelle est sa durée de vie ?

La durée de vie de la terre diatomée est tout simplement illimitée.